Notre équipe d'intervenant-e-s

L’ADRIC s’appuie sur une équipe pluridisciplinaire d’intervenant-e-s expérimenté-e-s et formé-e-s à sa démarche : sociologues, anthropologues, juristes, politistes, économistes, historien-ne-s, psychologues.

Rachid ALAOUI, docteur en socio-économie du développement, intervient pour l’ADRIC dans les domaines de l’interculturel, de la diversité et de la prévention des discriminations.

Aïssata BA, sociologue et anthropologue, intervient pour l’ADRIC sur les questions de diversité, d’appui à la parentalité, de communication interculturelle et de prévention et lutte contre les discriminations faites aux femmes.

Chahla BESKI, docteure en sociologie, intervient sur la citoyenneté, la laïcité, les relations interculturelles, l’égalité femmes-hommes. Directrice de l’ADRIC jusqu’en 2014, elle a notamment dirigé et mené, en collaboration avec l'université danoise d'Aarhus, une recherche sur la radicalisation des pratiques religieuses chez les jeunes. Elle a également supervisé l'élaboration d'outils méthodologiques de l'ADRIC dont les guides : « Face aux violences et aux discriminations, accompagner les femmes issues des immigrations » (2008) ; « Agir pour la laïcité dans un contexte de diversité culturelle. Des idées reçues à une pratique citoyenne » (2009) ; « Pour l'intégration des femmes primo-arrivantes » (2010) ; « Lutter contre le mariage forcé - Soutenir le libre choix amoureux des jeunes » (2018).

Nadia CHAABANE, docteure en sciences du langage, intervient pour l’ADRIC sur les questions liées aux violences faites aux femmes, à la transmission des valeurs républicaines, à l’accueil et l’accompagnement des migrant-e-s primo-arrivant-e-s, et sur la création d’outils ludiques à destination des publics.

Mohamed CHERIF, formateur-consultant, diplômé en développement social et en sciences de l’éducation, intervient pour l’ADRIC sur les questions de lutte contre les discriminations, d’accueil des populations migrantes et issues des immigrations.

Patrick CLERC, formateur-consultant spécialisé sur les questions liées à l’éducation populaire, à la participation citoyenne des jeunes et à la laïcité auprès d’un public d’acteurs socio-éducatifs et de jeunes. Artiste plasticien enseignant la pédagogie coopérative, il intervient également pour l’ADRIC comme animateur d’ateliers de création.

Jacqueline COSTA-LASCOUX, juriste et psycho-sociologue, directrice de recherche au CNRS. Elle a collaboré à l'élaboration des guides méthodologiques de l'ADRIC « Agir pour la laïcité dans un contexte de diversité culturelle. Des idées reçues à une pratique citoyenne » (2009) et « La parentalité dans tous ses états : pour une démarche interculturelle avec les familles et les professionnels » (2012).

Juliet CHRISTMANN, formatrice sur les violences sexistes et sexuelles auprès des publics professionnels et des publics jeunes, elle intervient autour de l'accompagnement des femmes victimes, de l'accès aux droits et de la prévention des violences sexistes à travers des outils ludiques issus de l'éducation populaire.

Salomé DARRIGRAND, formatrice spécialiste de l’éducation à la vie affective et sexuelle, est diplômée d’un master en Études de genre après avoir suivi un cursus sur les arts, les industries culturelles et les médias. Elle intervient pour l’ADRIC sur les questions d’égalité filles-garçons auprès des enfants et des adolescent-e-s.

Thissa d’AVILA BENSALAH, metteuse en scène, comédienne et réalisatrice. Formée à l’Institut Français de Presse (en sémiologie de l'image), à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique de Paris (ESAD) et fondatrice de la structure De(s)amorce(s), elle intervient pour l’ADRIC sur les questions liées à la lutte contre les discriminations, les violences faites aux femmes et l’orientation genrée, ainsi que sur la citoyenneté laïque.

Pénélope DUFOURT est doctorante en droit à l'Université Paris-Nanterre et en sciences de l'éducation à l'Université de Nantes. Formée en animation d’ateliers de philosophie avec les enfants et les jeunes, elle intervient pour l’ADRIC sur les thématiques des valeurs républicaines et de la lutte contre les discriminations.

Agathe FADIER, diplômée en études européennes et en droits de l’Homme, intervient pour l’ADRIC sur les questions de citoyenneté, vivre-ensemble et égalité filles-garçons, notamment auprès des publics scolaires.

Mathilde GROAZIL, diplômée d’un Master d’études de genre, intervient pour l’ADRIC sur les questions liées au genre : représentations, médias et socialisation des jeunes, violences sexistes et sexuelles dont les violences en ligne.

Maria Voichiţa GRECU, sociologue, intervient en tant que formatrice de l’ADRIC sur l’accompagnement social et professionnel des primo-arrivant-e-s, la gestion de la diversité socioculturelle dans l’accueil de ces publics, et les problématiques spécifiques liées aux femmes en contexte migratoire.

Sonja JOSSIFORT est sociologue, formatrice et consultante en égalité femmes-hommes. Elle associe lors de ses interventions sa connaissance du secteur audiovisuel à son expertise du féminisme. Elle intervient pour l’ADRIC auprès des publics collégiens et lycéens sur les questions d’égalité filles-garçons.

Fatima LALEM, sociologue et docteure en économie publique, est spécialisée sur les questions liées à l’égalité femmes-hommes, la laïcité, l’interculturalité, la lutte contre les discriminations et l’accompagnement des familles et des publics migrants.

Catherine LE MAGUERESSE, docteure en droit et ancienne présidente de l’Association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT), intervient pour l’ADRIC sur la thématique des violences sexistes et sexuelles.

Claude MATARI, sociologue, est spécialisé en communication interculturelle, gestion de la diversité culturelle, accompagnement socio-juridique des étrangers et prévention et lutte contre les discriminations.

Antoinette MONTAIGNE, docteure en droit pénal, est spécialisée sur les questions liées à la protection de la jeunesse, à l'accès au droit des populations défavorisées, au soutien aux fonctions parentales et à la promotion des valeurs de la citoyenneté démocratique.

Véronique NADER est une ancienne professeure de Français Langue Etrangère au Liban au sein de l’Institut Français de Beyrouth. Elle intervient pour l’ADRIC sur les thématiques des valeurs citoyennes, du vivre-ensemble, des droits humains auprès des publics jeunes et migrants.

Mohammed OUADDANE, diplômé en anthropologie sociale et en sciences sociales et documentaires, intervient pour l’ADRIC sur les questions de migrations et relations interculturelles, de valeurs citoyennes, de lutte contre les discriminations et d’Histoire et de mémoire sociale et culturelle.

Geneviève PEZEU, agrégée d’histoire, consultante en ingénierie de projet et de recherche, intervient pour l’ADRIC sur les questions liées à la citoyenneté, à la laïcité, à l’égalité femmes-hommes et filles-garçons, et aux représentations sexuées en regard de l’orientation scolaire et professionnelle.

Alice POUILLEVET, à la fois formatrice et graphiste, diplômée de l’EM Lyon Business School en études de Design, elle est aujourd’hui consultante sur la thématique de l’égalité des genres dans les secteurs privés et publics. Elle intervient pour l’ADRIC sur des actions pédagogiques et ludiques à destination des jeunes et relatives aux questions du numérique, de la mixité et de l’inclusion.

Ana-Luana STOICEA-DERAM, diplômée en sciences politiques et en sciences sociales, elle intervient notamment sur les relations interculturelles, l’accompagnement des publics migrants, et la parentalité en contexte migratoire. Elle a collaboré à la réalisation des guides de l’ADRIC « Pour l’intégration des femmes primo-arrivantes » à Paris, dans la région Centre et la région Rhône-Alpes.

Amirpasha TAVAKKOLI, doctorant en études politiques et diplômé en Philosophie, il intervient auprès des jeunes sur les thématiques de l’éducation au numérique, de la lutte contre les discriminations, et des valeurs citoyennes. Il intervient également auprès des personnes migrantes primo-arrivantes sur les questions de citoyenneté.