Mars - Optimiser le rôle des acteurs/es sociaux dans la promotion de la citoyenneté des femmes issues des immigrations

L’ADRIC édite un premier guide méthodologique « Optimiser le rôle des acteurs/es sociaux dans la promotion de la citoyenneté des femmes issues des immigrations », en partenariat avec la DPM, la région Ile-de-France et la région Picardie.

Depuis 2004, l’ADRIC met en place avec différentes associations œuvrant dans le domaine des droits des femmes des actions de sensibilisation et de qualification des acteurs travaillant sur l’accès des femmes issues des immigrations à l’autonomie.

L’évaluation de nos diverses actions nous a révélé que la méconnaissance des situations concernant les femmes issues des immigrations et le déficit de reconnaissance de leurs ressources pour se constituer en tant qu’actrices sociales fait parfois obstacle à l’avancée des actions en faveur de l’égalité des droits et de la promotion de la citoyenneté.

En même temps, il existe dans ce domaine des ressources locales et des savoirs-faires issus d’expériences associatives dont la portée et les fruits ne sont ni connus ni reconnus.

Un guide optimisant l'intervention auprès des femmes héritières des immigrations

Les acteurs sociaux ont besoin d’acquérir des outils théoriques et méthodologiques, afin de combler ces lacunes, pour d’une part faciliter l’accompagnement des femmes et d’autre part promouvoir une image positive de celles-ci dans la société.

Le guide méthodologique s’appuie sur un travail d’étude et de capitalisation réalisé au sein d’un réseau d’acteurs œuvrant sur la question des droits des femmes.

En capitalisant les expériences et réflexions de ces associations, il s’agit d’enrichir les savoirs et les savoirs-faires des différents acteurs sociaux, tout en approfondissant la réflexion sur leurs ressources et leurs besoins.

Un guide favorisant l'accès des femmes à la promotion sociale

A travers ce guide, l’ADRIC entend aider les acteurs à optimiser leur intervention et/ou à développer des actions visant à la promotion sociale des femmes héritières des immigrations.

Elle souhaite contribuer à la visibilité et à la lisibilité de l’action des associations œuvrant pour la promotion des femmes issues des immigrations en tant qu’actrices du développement local et du vivre ensemble.

Des séminaires de sensibilisation visant à l’appropriation de cet outil par les acteurs de terrain se dérouleront tout au long de l’année 2008.

Ont participé à différentes étapes du projet :

La Maison des femmes d’Asnières, ASFAD, le Planning familial (75), FNSF, Rajfire, CIDF 77, LFID, Femmes Relais 20e, Voix de Femmes, GAMS, APIAF, ARPE, Association 20 ans barakat, Centre Flora Tristan, Cimade, FIL-FCI, Le Relais Sénart, L’Escale, NPNS, Paroles de Femmes, SEDIRE, Solidarité Femmes Besançon, SOS Femmes Bondy, SOS Femmes Nantes.

Ont participé à son financement :

La Direction des Populations et des Migrations, la Région Ile-de-France et la Région Picardie.

Un prochain guide sur la question de la laïcité est actuellement en cours de développement.