Inscription à l'ADRIC/ACTU

PROJETS 2015

Actualités du mois

Juin 2016

Mieux agir dans la prévention des phénomènes de radicalisation : un exemple de formation en direction d'acteurs socio-éducatifs

Les professionnels du champ social et éducatif sont engagés en première ligne dans des actions de prévention et de lutte contre les phénomènes d’extrémisme religieux et de radicalisation. Afin d’éviter le basculement dans une phase de recrutement et de passage à des actes violents, il est impératif de déployer une action préventive, située en amont du phénomène.

Lire la suite...

Nouvelles offres

Catalogue de formations 2016 - « Accueil et accompagnement des publics dans un contexte interculturel »

L'ADRIC a le plaisir de vous présenter la programmation des formations sur inscription individuelle pour le second semestre 2016.

Plusieurs modules sont proposés, sur les thématiques suivantes :

Lire la suite...

Kiosque

Pour l'intégration des femmes primo-arrivantes

En France, comme partout dans le monde, les femmes sont de plus en plus nombreuses dans les flux migratoires, et leurs profils diversifiés : elles sont de toutes les conditions sociales, ont fait ou non des études, et viennent de régions de plus en plus lointaines.

En dehors de celles qui viennent avec un conjoint, un nombre croissant de femmes migrent seules ou en tant que chef de famille. Elles arrivent avec un projet migratoire plus ou moins élaboré, mais aussi avec des ressources et la volonté de trouver leur place dans la société française. C’est pendant cette période que se créent les prémices de leur intégration.

Lire la suite...

Fiches-expériences

Accompagner les jeunes pour favoriser l'égalité des filles et des garçons

Jeunes pour l’égalité (JPE) est un dispositif de la région Ile-de-France mis en œuvre en 2010 et mis en action en septembre 2011 dans les lycées franciliens.

Cette action vise à mobiliser les équipes éducatives et pédagogiques, ainsi que les lycéen-ne-s des classes de seconde autour de l’égalité filles-garçons.
La région Ile-de-France assume la majeure partie du financement du projet. Le ministère de l’Intérieur (DAAEN, ex-DAIC), la Mairie de Paris et la Mairie de Saint-Ouen apportent un soutien financier complémentaire à L’ADRIC pour la réalisation des séances de sensibilisation.

+ Lire la fiche complète

SOUTENEZ L'ADRIC ! > Faites un don en ligne